RIOM (63)
Fontaine d'Adam et Eve
(voir la page d'accueil de Riom)


Installée à l'angle de la rue Gomoy et de la rue Sirmon, cette fontaine en lave de Volvic date du milieu du XVIIème siècle. Attribuée au sculpteur riomois Guillaume Languille, elle reprend divers éléments de la Renaissance classique tels qu'on peut les voir en Italie. En partie restaurée en 1714, la fontaine nous est parvenue en parfait état malgré les vicissitudes de l'histoire.
Posées sur des piédestaux, les deux cariatides qui encadrent la partie centrale du monument représentent Adam et Eve se tenant les bras croisés sur la poitrine et sortant d'une gaine ornée de guirlande de fruit. Sur la tête de chacun des personnages est posé un entablement sur lequel vient s'appuyer une amorce de fronton triangulaire. Entre ces deux éléments d'architecture est placé un cartouche aux armes de Riom (d'azur, à la lettre R d'or, surmontée par deux étoiles de même couleurs). En dessous de ce blason prend place un cadre rectangulaire sur lequel sont inscrits des vers en latin dont la traduction est:

Bois maintenant, toi qui ne pouvais pas encore
Croire en moi la nymphe de cette eau
Si toi tu n'as pas confiance
Moi je ne suis pas sans amour


La partie inférieure de la fontaine est ornée par deux branches réunies par un ruban et par un mascaron figurant une tête d'égipan (satyre barbu et cornu de la mythologie grecque). Tout en bas se trouve la margelle de la fontaine qui devait servir autrefois à retenir les eaux dans un petit bassin.